Le Diwan

Galerie de Photos

Son Altesse le Premier ministre a reçu le sous-secrétaire adjoint du ministère de la Santé et le conseiller juridique du ministère Dr. Mahmoud Hajji Mohammed Al-AdbulHadi.

Communiqués de Presse July 09, 2014 Son Altesse le Premier ministre a reçu le sous-secrétaire adjoint du ministère de la Santé et le conseiller juridique du ministère Dr. Mahmoud Hajji Mohammed Al-AdbulHadi.

Son Altesse le Premier ministre a reçu Son Excellence l'ancien Premier ministre du Royaume Uni Toni Blair.

Communiqués de Presse June 16, 2014 Son Altesse le Premier ministre a reçu Son Excellence l'ancien Premier ministre du Royaume Uni Toni Blair.

View AllGalerie de Photos

Depuis la création du Koweït, le cheikh" (ou dirigeant) du pays, était en charge de la plupart des décisions administratives dans le pays. Le processus de modernisation et de développement a été accompagné par un système fondé sur les institutions politiques diverses, exécutives, législatives et administratives. En 1962, à la suite de l'élection de l'assemblée constitutive (al-majlis al-ta'sisi) l'Emir du Koweït de l'époque, cheikh Abdullah Al-Salem Al-Sabah (1950-1965) a créé le premier Conseil des ministres par le décret Emirien 3/1962. L'Émir a également présidé le premier conseil des ministres.

Après l'adoption et la ratification de la Constitution et l’élection des membres de l'Assemblée nationale, cheikh Abdullah Al-Salem Al-Sabah a nommé le Prince héritier d’alors (et plus tard Emir) Sheikh Sabah Al-Salem Al-Sabah comme Premier ministre, en plus de sa position en tant que prince héritier. Il était d'usage jusqu'à 2003 que le prince héritier occupe la position de Premier ministre.

Conformément à la Constitution, le Premier ministre est nommé par l'Emir, et est responsable de la nomination des membres du Cabinet afin d’être approuver et ratifier par l’Emir. Son Altesse l’Emir est le Chef exécutif supérieur de l’état suivie par le Premier ministre. Comme tous les membres du cabinet, le Premier ministre conserve d'office son statut de membre dans l'Assemblée nationale (Parlement). Bien que les membres du cabinet qui sont activement engagé à l'Assemblée nationale, la constitution leur interdit de prendre part à certaines procédures, dont le plus important est le vote de non-coopération avec le Premier ministre ou le vote de méfiance à l’encontre d’un ministre en particulier.

Depuis 1962, sept personnes ont occupé le poste de Premier ministre, et ils sont les suivantes