Le Gouvernement du Kowéit

Galerie de Photos

Son Altesse le Premier ministre a reçu le sous-secrétaire adjoint du ministère de la Santé et le conseiller juridique du ministère Dr. Mahmoud Hajji Mohammed Al-AdbulHadi.

Communiqués de Presse juillet 09, 2014 Son Altesse le Premier ministre a reçu le sous-secrétaire adjoint du ministère de la Santé et le conseiller juridique du ministère Dr. Mahmoud Hajji Mohammed Al-AdbulHadi.

Son Altesse le Premier ministre a reçu Son Excellence l'ancien Premier ministre du Royaume Uni Toni Blair.

Communiqués de Presse juin 16, 2014 Son Altesse le Premier ministre a reçu Son Excellence l'ancien Premier ministre du Royaume Uni Toni Blair.

View AllGalerie de Photos

Outline

Le Conseil de la Planification et du Développement a été crée en vertu du décret no. 323 de l'année 2008 le 30 shawwal 1429 (29 octobre 2008), sous la présidence de S.A. le Premier ministre ou le ministre qu'il délègue:

  • Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires Etrangères.
  • Le Vice-Premier ministre et ministre d'Etat pour les Affaires du Conseil des ministres.
  • Le ministre d'Etat pour les Affaires de Logement et ministre d'Etat pour les Affaires du Développement.
  • Le Ministre du Pétrole et Ministre de l'Electricité et de l'Eau.
  • Le ministre des Finances.
  • Le ministre de la Santé.
  • Le ministre des Travaux Publics et ministre d'Etat pour les Affaires de la Municipalité.
  • Le ministre de l'Education et ministre de l'Enseignement Supérieur.
  • Le ministre des Affaires Sociales et du Travail.
  • Le ministre de l'Information.
  • Le gouverneur de la Banque Centrale.

Ainsi qu'un certain nombre de membres compétents et expérimentés à condition qu'il y ait parmi eux des représentants des institutions du secteur privé et des organisations de la société civile. Leur désignation est faite en vertu d'un décret et leur mandat dure quatre années et est renouvelable. Une résolution promulguée par le Conseil des ministres détermine leurs rémunérations.

Les compétences du Conseil

  • Surveiller la préparation de la vision prospective, déterminer les objectifs stratégiques de l'Etat et établir des stratégies et des plans pour le développement ainsi que des plans d'action pour le gouvernement.
  • Participer à dresser les politiques générales, proposer les législations, les règlements et les grands projets de développement afin de réaliser les objectifs du développement, et les renvoyer au Conseil des Ministres pour les adopter.
  • Participer à dresser des politiques prospectives, déterminer les orientations générales vis-à-vis des affaires du développement et de l'évolution de ses différents domaines, et rattacher le secteur de l'enseignement au développement.
  • Proposer les moyens et les mécanismes appropriés pour assurer la cohérence des plans successifs du développement et lier les projets de développement au plan d'action du gouvernement afin de déterminer les objectifs du parcours économique du pays selon les programmes temporels nécessaires à l'exécution de ces plans..
  • Proposer les recommandations nécessaires au renforcement de l'intégralité entre les deux secteurs, privé et public, afin de réaliser les objectifs du développement global.
  • Elaborer les conceptions qui pourraient développer le plan d'action du gouvernement et les mécanismes nécessaires à son exécution, ainsi que veiller à élever le niveau de compétence des appareils responsables de l'exécution et les poursuivre à travers la présentation des rapports périodiques réguliers au Conseil des Ministres.
  • Poursuivre la réalisation des grands projets, étudier les propositions et en présenter des rapports.
  • Préparer des observations sur les rapports de la cour des comptes en ce qui concerne le travail des appareils gouvernementaux et les réponses du gouvernement à ces rapports, et proposer les procédures aptes à remédier à ces observations.
  • Proposer les mécanismes appropriés pour moderniser les bulletins et activer la connexion du réseau des systèmes d'information au pays.
  • Présenter les études et les recommandations concernant les sujets remis au conseil par le Conseil des Ministres.

Le Secrétariat Général du Conseil de la Planification et du Développement

Le conseil a un secrétariat général présidé par un secrétaire général dévoué à plein temps à titre de sous-secrétaire et assisté par des secrétaires portant chacun le titre de sous-secrétaire assistant et nommés par un décret promulgué à la suite de la proposition du Ministre compétent.
Le secrétariat général est attaché au bureau du Ministre compétent qui est désigné par un décret et qui surveille les travaux administratifs, financiers, et techniques relatifs au secrétariat général. Les dispositions de la loi et des règlements du service civil s'appliquent aux fonctionnaires du secrétariat général.
Le secrétariat général du conseil se charge d'exécuter et de poursuivre les décisions de ce dernier, et de présenter des rapports périodiques des étapes de la réalisation et des obstacles rencontrés. Le secrétariat général a le droit d'avoir recours aux appareils gouvernementaux ou non gouvernementaux pour la réalisation des études nécessaires à son travail et pour les rapports de l'évaluation de la performance qu'il délivre.
Les présidents des commissions ministérielles au Conseil des Ministres peuvent convoquer le Secrétaire Général aux réunions des commissions ministérielles.

Le Comité du suivi et de l'évaluation de la performance

Le Conseil forme une commission pour la poursuite et la surveillance de la performance présidée par Son Altesse le Premier Ministre ou celui qu'il délègue des Ministres et composée des membres suivants: le Vice-premier Ministre, le Ministre d'Etat pour les Affaires du Conseil des Ministres, le Ministre des Finances, le Ministre d'Etat pour les Affaires de Logement et Ministre d'Etat pour les Affaires du Développement, et les présidents des Commissions Ministérielles au Conseil des Ministres.

Les compétences de la commission sont:

  • Réviser la dimension stratégique de l'opération du développement social et économique et les orientations générales adoptées dans le traitement des problèmes qu'affronte le pays.
  • Evaluer les résultats de la performance du parcours du développement dans ses différents secteurs, et préparer des rapports périodiques concernant les résultats de la poursuite et de l'évaluation de la performance et les renvoyer au Conseil.
  • Evaluer la poursuite de l'exécution des décisions du Conseil après les avoir adoptées par le Conseil des Ministres selon les programmes temporels prévus pour leur exécution. 

Le suivi de la réalisation des grands projets de l'Etat et en présenter des rapports périodiques.